Patrick Launay, le korrigan voyageur

La Marche Deux pieds, une bonne paire de chaussures et un minimun vital qui devient vite un maximum à porter quand « la toile » est sur le dos.              Un corps à corps permanent avec soi-même et avec les éléments. Et pourtant…
… une liberté de chaque instant et du temps, celui de voir, d’écouter, de humer, de se tremper sous l’orage et de se sécher au soleil d’après, de cheminer avec un chien du coin, de rencontrer ceux là qu’on n’aurait jamais vus autrement qu’en passant par là. La marche nous mène au plus près. Elle nous donne le temps d’aller là-bas par les chemins qui oublient les routes…

A LIRE AUSSI

Une histoire d’amitié

Pour Patrick Launay, marcher c’est vivre.  C’est ainsi que sa route croise l’Escale de temps à autre, hirondelle fidèle et indépendante ! C’est la 3e fois qu’il passe ici, et cette fois-ci, il raconte à demi-mots son passé où le mot parcours prend tout son sens : avec les mots hier, avec les pieds aujourd’hui…

A 17 ans métreur de son métier et aimant déclamer de la poésie, à 20 ans mettant ses économies dans le théâtre (comprenons jouer avec les mots et les spectateurs), à 26 ans commençant ses « errances » après 3 ans de cours Florent ! Elève de Rémi Chenylle, il a partagé quelques aventures  avec des comédiens  célèbres aujourd’hui.  Tout compte fait, conclut-il, il n’était pas fait pour les paillettes et les grandes scènes. Ce qu’il aimait par-dessus tout ? Le café théâtre, le cabaret, ne s’imaginant pas dans la grande  dimension, celle des salles géantes qui apparaissent dans les années 90. Pour rire, chuchoter, faire des pirouettes et des confidences… Alors commence le grand voyage en solitaire… en auteur et découvreur, entrecoupé bien sûr de moments plus traditionnels, au théâtre qu’il n’a jamais abandonné. La suite ? Sur ses parcours, il partage à découvert  spectacles et contes avec tous les publics tout en terminant un roman où certains se reconnaîtront. Il n’oublie jamais de laisser quelques miettes aux oiseaux. naufragekorrigan.com 

 

Publicités
Cet article, publié dans Animations, art artistes, GR 34, Lire Ecrire, Portraits, Randonnée, Trégor, vie rurale, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s