Vallée de Trobodec : toute une journée au musée

Si le musée rural du Trégor est ouvert toute l’année grâce à une poignée de passionnés, le point d’orgue de l’année, c’est la fête du mois d’août. Alors tout le monde doit s’y mettre, les anciens sont présents, le quartier se déplace, les voisins prêtent qui l’électricité, qui des chaises ou un barnum, les vacanciers flairent l’inhabituel, c’est l’effervescence durant quelques jours. A l’Escale aussi ça bouge, on attend la musique et l’arrivée des vieux tracteurs toujours aussi jolis dans leurs couleurs rutilantes, et hop ! on se précipite pour manger une crêpe en attendant que les maquereaux soient prêts sur leur grill. Les enfants ne sont pas près d’oublier cette journée. Quant aux grands, curieux ou nostalgiques, ils n’ont pas perdu leur temps !  Cette année, encore beau temps et bonne humeur. Et toujours des nouveautés. Quelques joyeuses heures à partager…

La fête traditionnelle du musée rural du Prajou, c’est un rendez-vous qui compte. Champêtre et décontractée, elle réunit population et vacanciers, anciens professionnels et bénévoles de tout âge et s’étale sur toute la journée. Largement inspiré par son environnement, le site présente au public  les objets de la vie quotidienne d’antan : des machines agricoles et vieux tracteurs briqués pour l’occasion aux petits outils nécessaires au forgeron, cordier, vannier, sabotier, en passant par la vaisselle et le mobilier local , il y avait de quoi « prendre du bon temps ». Penser que cet autrefois est finalement assez récent,  avant guerre ou entre-deux-guerres,  peut donner le vertige : les cinquantenaires retrouvent leur enfance et mesurent la rapidité du changement au regard de gestes répétés si longtemps (on le voit à ces objets qui, passés de génération en génération, deviennent brutalement obsolètes et objets de musée).

Les enfants eux sont dans l’éternité, ils découvrent tout avec intérêt. Le monde des abeilles (le musée possède nombre de ruches aux formes étonnantes), la maquette du moulin qui explique le site à quelques centaines de mètres plus bas, la forge… A l’intérieur, on retrouve la pièce à vivre de la ferme, avec sa grande table et ses bancs près de la cheminée, et la baratte à beurre en action, et les crêpières. Il est vite temps de croquer une crêpe tout juste fabriquée, avant de faire un tour vers la plage à dos de poney. Et pendant que les grands suivent de près le battage du blé ou s’intéressent aux belles mécaniques, ce n’est pas mal non plus  de délaisser le tracteur du petit voisin pour grimper sur un vrai avant d’aller tenter sa chance aux jeux bretons. Et de chercher au passage à comprendre comment ce mouton énorme est devenu en cinq minutes, ce pauvre petit animal tout nu !

A chaque année sa nouveauté 

Après l’alambic géant, l’orgue de barbarie, le cheval en bois, le musée présentait sa nouveauté 2012 : une reproduction de batteuse et de sa presse réalisée en acier inoxydable par un jeune Guimaëcois : elle fonctionne comme une vraie! De nouvelles maquettes de bateaux sont exposées, leurs concepteurs  ont livré tous les secrets. Et bien sûr, attraction du jour, la battage à l’ancienne réalisé par les anciens, avec LA machine intelligente et belle à regarder. Toute une esthétique de la mécanique des débuts  qui de nos jours est devenue patrimoine industriel. On y découvre toute la phase du battage du blé, de la gerbe à la botte en passant par le grain de blé que l’on retrouve rangé dans des petits sacs faits pour…

Publicités
Cet article, publié dans Animations, août, Trégor, Tribu, vie rurale, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s