Déjà une année ! Encore !

524867_10151295988577649_1868582689_n poétiqueMerci à ceux qui ont aimé venir et reviennent, à ceux aussi qui ont montré de l’indulgence quand il le fallait. Au plaisir de vous retrouver un jour bientôt ou de faire de nouvelles rencontres.. tout en partageant des projets musicaux, littéraires ou picturaux toujours enthousiasmants. Chaque début d’année ressemble à une rentrée scolaire : pleine d’espoirs et de résolutions… Ensuite, il faut tenir le plus harmonieusement possible, quelle que soit l’humeur du passager, quelle que soit la météo !

Pour vous, un petit texte sur l’accueil

J’ai pioché ce matin dans un blog littéraire que j’aime suivre une belle définition de l’accueil. Pour moi ce serait un peu le voyageur qui vient pour se retrouver avec lui-même ou au contraire faire des rencontres. Une balise significative dans le flot des vacanciers. Mais que ce soit grâce à la disponibilité amicale des hôtes ou à la qualité des lieux et du site, il ne devrait pas en repartir indemne… « L’accueil, balise lcoguilightc’est comme un train tôt le matin, un train qui transporte des tas de gens, qui ont en bouche des tas de mots, et autant de silences. Ça ne fait pas encore d’histoires. Mais ça peut venir ; ça va venir. Embarquement. Remonter le train, ne pas (trop) regarder derrière soi. » (Ella Balaert)

Evidemment c’est sans compter avec la pluie ou les ampoules aux pieds. Mais tout de même, c’est un peu de cela qu’il s’agit non ? Les vacances quelle qu’en soit la forme ? Et les hasards qui font les amitiés ?

Pour l’Escale, c’est souvent plus prosaïque

C’est une fois encore réduire les ronces dans le jardin, prolonger d’un an la vie de la balançoire comme celle du frigo pour pouvoir changer l’escalier intérieur en le rendant plus confortable. Les fuites d’eau qui salissaient les plafonds du second étage ne reviendront plus avant 30 ans a certifié le couvreur en refaisant le toit…Sans parler des lieux jamais assez transformés, normes obligent : rendre polyvalent l’espace pour que marcheur solitaire, groupe de randonneurs, famille en vacances et tribu amicale puissent s’y succéder ou s’y croiser en s’y sentant à l’aise.

couer granit mousse jack Bidoc FBMais il y a le désir, celui de recevoir les voyageurs qui cherchent où se poser, et le plaisir, celui de les rencontrer ! Parfois l’histoire s’enracine, quelquefois le passant ne fait que passer, mais les regards restent gravés. Un seul regret, celui de n’avoir pas gardé la photo des passagers de l’Escale, comme un journal éphémère qui rythmerait celui du gite. Il n’existerait pas sans eux. Il reste bien quelques témoignages dans le blog, mais si peu. A partir de maintenant, c’est décidé, tous aux fenêtres et clic-clac pour les archives. Après dix ans, l’album se décide enfin à ouvrir avec vous ses premières pages !

Publicités
Cet article, publié dans janvier, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Déjà une année ! Encore !

  1. zab dit :

    quelle belle résolution!!!! et le mot n’arrive pas par hasard……..

  2. bigoudene46 dit :

    oh, un bel album en vue alors ! Chouette idée… Un bel anniversaire et des projets… longue vie à l’Escale Marie Laure…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s