Randonnée de deux à cinq jours

Ce que l’on vous propose :  randonner sur le mythique sentier des Douaniers, pour découvrir la Baie de Morlaix et la côte trégoroise jusqu’à Lannion. Ce « tronçon » du Gr 34 vous enchantera par sa diversité : il offre un échantillon de presque tous les paysages du littoral de la Bretagne du Nord-Ouest, pinèdes, baie, falaises, galets ronds comme des oeufs de dinosaure, grès, sables blanc, gris ou jaune, criques, et des points de vue changeants sur le Léon et les îles. Description et détails pratique sur votre randonnée.

Ce que vous pourrez voir : Morlaix et son patrimoine médiéval et architectural unique en Europe, sa Baie gardée par un fort Vauban, le Château du Taureau, des sites archéologiques majeurs, l’enclos paroissial de Saint Jean du Doigt, les multitudes de criques surplombées de falaises, la douceur des stations balnéaires comme Locquirec, sans parler des merveilleuses rencontres possibles le long de ce fameux « Sentier des Douaniers ». Le GR 34, tamisé de lumières improbables, se laisse découvrir pendant ces trois jours de randonnée.

La randonnée et ses étapes en trois ou cinq jours avec possibilité d’en changer le sens

  1. Depuis la gare de Morlaix, accédez au pavillon de la Randonnée par les venelles jusqu’au viaduc. De là, direction le port par le Quai de Tréguier (rive droite), et poursuivez tout droit jusqu’au pied du viaduc autoroutier. Prenez le chemin qui monte (à droite) et suivez le balisage rouge et blanc jusqu’à Ploujean. Puis direction de Suscinio, passez le château et descendez en direction du port du Dourduff en mer. S’engagez sur le sentier côtier (balisage rouge et blanc). Sur le sentier côtier, passez les établissements ostréicoles de La Palud, et continuez en direction de la pointe de Barnénez (visite du Cairn – site mégalithique). Longez la côte vers le petit port de Térénez et puis cap au nord, en direction de Saint-Samson (sur la commune de Plougasnou). Fin de cette première journée.
  2. Prenez le GR 34 en direction du Diben, et longez le port. Poursuivez le long de l’anse pour remonter la D 46 vers la pointe de Primel-Trégastel (site naturel et archéologique). Continuez sur le sentier le long de la côte jusqu’à la plage de Saint-Jean-du-Doigt. Si vous avez la forme, un petit écart vers ce très joli village et son bel enclos paroissial vaut le détour (900m). Là commence l’étape particulièrement nature et légèrement plus sportive. À partir de la plage de St-Jean, dirigez-vous (à l’est) et montez la route de la corniche, sur 300m. Reprenez le sentier côtier (balisé rouge et blanc) jusqu’à la pointe de Runglaz. Poursuivez vers le site naturel protégé et les falaises de Beg an Fry. Attention, ce sentier est à flanc de falaises. Descendez les marches jusqu’à l’aire de pique-nique de Venisellia-Prajou (hébergement à 800 m)
  3. Reprenez en descente la petite route de la vallée de Trobodec (son moulin à roue, son étang et ses boeufs des high lands, et empruntez de nouveau le sentier côtier pour déboucher à Poul Rodou, le café-librairie Caplan ne sera pas ouvert si tôt, dommage ! Remontez la D 64 sur 200m et reprenez le GR 34 sur la gauche pour arriver au Moulin de la Rive. Longez le sentier vers la pointe et les plages de Locquirec (si vous vous arrêtez là, détente dans cette charmante station balnéaire avant de reprendre le car vers Morlaix).

    (A suivre)

    Un témoignage de randonnée par tous les temps ! Chritian est passé un jour de pluie, d’autres découvertes, d’autres émotions !

Contact